Aride

Le forum sur Warcraft et Starcraft, toutes les nouveautés. ~RPG disponible~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yìn

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 19:46

Je décide de faire l'avis de recherche même si celà sera dangereux, je pourrais enfin avoir de l'argent pour acheter après et avoir une dague encore plus classe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 20:16

Vous partez donc une nouvelle fois de Brill, avec l'image de votre cible bien en tête ( voir ici ) : le capitaine Guilhas, terré au fond de la crypte de la défunte famille des Agamand. Vous vous engagez vers votre destination finale, en repensant à votre stratégie d'attaque. Se camoufler ou nettoyer les morts-vivants? Votre haîne envers eux vous ferait pencher pour la deuxième solution, mais la finesse de votre camouflage vous paraît au final plus prudente. Une fois arrivé aux Moulins, vous remarquez la supériorité de l'équipement de vos ennemis. Equipés chacun d'une épaulière et de cottes de mailles résistantes, il paraissent bien plus puissants que ce que vous ne pensiez. Mais, grâce à leur intelligence réduite, vous passez entre eux sans difficulté. Vous vous approchez lentement mais sûrement de votre but et vous écartez de la place centrale. Mais, alors que vous pensiez être en sécurité, un fantôme dévoila votre camouflage. Heureusement pour vous, ses confrères étaient assez loin de lui et ne remarquèrent pas votre apparition. Mais le fantôme, lui, fonça vers vous à une vitesse vertigineuse, passa à travers votre corps et se met à vous parler.
" Je suis Nissa Agamand, le 4ème mort-vivant le plus puissant dans les moulins. Tu ne peux rien contr..."
D'un coup rapide et précis, vous visez le coeur du fantôme, seul vestige de son ancienne vie et le voyez hurler puis se réduire progressivement en miettes, jusqu'à n'être qu'un vulgaire tas de cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 20:22

J'ai failli mourrir sur ce coup, alors je repris ma stratégie. Je réfléchis et décide d'aller en hauteur pour voir comment était le devant de la crypte. La crypte recouvrait plusieurs soldats éparpillés à l'entrée. Puis je me dis que j'allais en tuer un, éloigné de tous, afin de voir leurs forces.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 20:28

Vous utilisez votre dangue de lancer pour entamer le combat et placez un coup parculièrement réussi d'après vous. Vous visez les organes vitaux, mais vous oubliez seulement une chose : votre cible n'a pas d'organes ! La dague passe entre ses côtes et le soldat vous remarque tout de suite. Il se précipite sur vous et avez le temps d'effectuer quelques lancers. Malgré votre détermination, les dagues rebondissent sur l'armure du soldat et la seule qui n'a pas été confrontée à la solidité de la côte de mailles a été se planter dans le crâne du mort-vivant, ce qui n'a d'ailleurs eu aucun effet. Vu que le soldat se rapprochait très dangereusement, armé d'une épée rouillée et d'un bouclier, vous vous préparez à passer au corps-à-corps et dégainez votre dague. Il entama le combat en visant votre tête avec son épée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 20:32

Malgré mon agilité, son épée me rafla et m'entama la joue. Mais pendant son attaque, je lui donne un coup de pied qui le surpris puisqu'il était en train de m'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 20:42

Le soldat para avec beaucoup de difficulté votre coup de pied puis, profitant de cette faille dans votre garde, il vous planta son épée dans le coeur. Vous fermez les yeux, croyant réellement que votre fin est arrivée. C'est alors que vous vous demandez pourquoi vous ne sentez aucune douleur. Vous ouvrez les yeux, et vous apercevez que l'épée rouillée n'a rien pu vous faire. Vous éclatez de rire, mais le mort-vivant hurla de rage et, tout en jetant son épée, voulut vous frapper avec son bouclier. Mais vous reprenez vos esprits et esquivez le coup puis lui découpez, avec bien du mal, tour à tour les bras, les jambes et enfin la tête. Le soldat tomba en poussières et vous pouviez alors vous enorgueiller d'avoir tué un soldat de haut niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 20:46

Tout content, j'éclatais de rire encore du coup d'épée qui ne m'avait rien fait. Mais très vite je repris mes esprits et m'avance vers la crypte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 21:40

Vous avancez vers eux camouflé mais vous vous rendez vite compte qu'ils peuvent facilement vous repérer grâce aux mouvements d'air car l'entrée de la crypte est très étroite. Cette fois-ci, une seule solution s'offre à vous : le combat pur et dur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 21:48

Comme je pouvais pas passer sans être découvert, j'attaquais le premier soldat de l'entrée par un étourdissement par derrière. Puis je lui donnais une combinaison : attaque avec la dague - coup de pied.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 22:01

Le premier soldat resta étourdi par le coup de pied mais le second se focalisa sur vous et vous mitrailla de coups d'épées en tous genres, avec une étonnante vitesse. Le premier n'allait pas rester inactif bien longtemps et se retrouver avec deux soldats sur le dos serait vraiment difficile à gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 22:07

Une goutte tombé le long d'une visage, je venais d'aggro le deuxième soldat alors que ce n'était pas prévu. Mais il fallait que je reprenne mes esprits très vite car le deuxième m'attaquait et le premier n'allait plus être paralysé longtemps. Je sors ma dague et d'une rapidité me déplace derrière ne m'apercevant même pas puis je lui fis etourdissement puis coup de pied et coups de dague.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mar 11 Sep - 22:27

Le soldat commençait à se fatiguer et ça se ressentait sur vous. ll ne para pas le dernier coup de dague et fut projeté sur le deuxième soldat qui se réveilla automatiquement. Le premier était groggy mais le deuxième, tout frais, esquissa un sourire et se mit dans une posture de protection quasi-sans faille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mer 12 Sep - 8:18

Vu qu'il s'était mit en mode protection, je me mis à tourner autour de lui à grande vitesse de façon à l'étourdir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mer 12 Sep - 15:18

Votre vitesse fulgurante aurait étourdi n'importe quelle personne... normalement constituée ! Vous oubliez qu'un mort-vivant ne ressent pas de sensations et le tournis ne l'affecte absolument pas. Il a alors le temps dans votre course de vous donner un grand coup de bouclier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mer 12 Sep - 15:25

Je pris le coup de bouclier violemment et fut stoppé net, faute de mon erreur. Je me relève le plus rapidement et lui donne un coup de pied qui le laisse sur place puis je m'éloigne et lance ma dague en m'a servant comme un boomerang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mer 12 Sep - 16:30

La dague de lancer fusa vers l'adversaire mais votre attention fut déportée vers le deuxième soldat qui venait de se relever. Vous ne regardiez pas mais votre lancer fut assez raide pour que le premier ne puisse pas brandir son bouclier. Sa tête fut grandement entaillée et il tomba une fois de plus en miettes, tel un pauvre jouet. Une bonne nouvelle pour vous, puisque vous n'avez plus qu'un seul ennemi à combattre avant d'arriver au capitaine Guilhas. Mais vous devez quand même vous dépêcher, car il doit être à peu près midi et le chasseur de primes ne va pas tarder à arriver, avec tout le chemin déblayé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mer 12 Sep - 19:49

Il n'en restait plus qu'un. Je relançais mon boomerang vers qui lui entama le bras droit. Une fois après avoir récupéré la dague, je fonce sur lui donnant un grand coup de pied et des coups de dagues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Mer 12 Sep - 21:29

Le soldat utilisa son bouclier pour se protéger mais la puissance de vos attaques le fit reculer malgré son armure. A la fin de votre enchaînement, il recula d'un coup pour se préparer mais il avait mal calculé son mouvement car tout ce qui l'attendait derrière c'était... la mer. Maintenant, la voie était libre, il ne vous restait qu'à abattre Guilhas, à midi, au moment où le soleil est le plus haut dans le ciel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Jeu 13 Sep - 18:47

Fier de moi et de l'erreur de mon adversaire, me rattrapant ainsi de mon erreur de tout à l'heure. Il ne m'en restait plus qu'un. Un, le plus fort. Le capitaine Guilhas comme c'était marqué sur l'avis de recherche avec sa photo. Sachant comment il était, je ne pensais plus qu'à lui avec beaucoup de rage. Je rentre dans la crypte et commence à descendre les nombreux escaliers qui amène jusqu'en bas, jusqu'à Guilhas. Quand j'arrive en bas, je mis mon camouflage et attentit le bon moment pour l'attaquer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Jeu 13 Sep - 19:16

Le capitaine Guilhas. La source de toutes les blessures qui parcouraient votre corps, de tous les cadavres qui jonchaient le sol. Votre ennemi. Votre plus grand ennemi. Le battre serait une preuve de puissance considérable. Mais le battre, c'est autre chose que d'en parler. Vous entrez dans la salle, camouflé, et vous vous placez sur le côté. Le capitaine Guilhas, étant d'un niveau plus élevé que le votre, parvenait à détecter votre camouflage. Il fit semblant de ne rien voir puis invoqua une pluie de flammes qui s'abattit sur vous dans un boucan invraisemblable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Jeu 13 Sep - 22:07

Le feu s'abattait sur moi mais je ne sentais plus grand chose puisque je n'avais plus de chair et j'étais un mort-vivant. Je commence alors à sortir ma dague et la lui lance dessus comme un boomerang esperant le toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Ven 14 Sep - 14:03

Le capitaine Guilhas observa la trajectoire de la dague et en un instant, se déporta sur le côté et l'esquiva. Vous pensiez qu'il se ferait toucher par le retour de votre dague mais encore une fois, il passa dessous et appliqua dessus un toucher de feu. La lame s'enflamma alors, fonçant à toute vitesse vers vous.

"Misérrrable intrrrus... Meurrrs !!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Ven 14 Sep - 18:17

J'eus juste le temps de l'esquiver grâce à mon agilité mais celle-ci me toucha et m'entama la cuisse gauche. Comme il me sertait deux gourdes d'eau et deux de potions. Je versis un peu d'eau dessus pour éteindre la flamme.Je ma repris et cette fois ci la lança droit en direction de sa tête à une vitesse fulgurante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Ven 14 Sep - 18:34

Guilhas esquissa un sourire, la lame transperçant l'air en direction de sa tête. Au moment où vous le croyiez vaincu, il utilisa le sort nova de glace pour geler l'air entourant la dague et la faire prisonnière d'un glaçon. La salle du combat étant relativement petite, vous fûtes également gelé sans pouvoir faire quoi que ce soit. Vous regardez vos pieds, pris dans la glace, et le temps de reporter votre attention sur Guilhas, ce dernier avait disparu. Le camouflage de mage avait fait son effet. De plus, vous ne pouviez pas le repérer. Une technique redoutable envers vous. Vous étiez dans l'incapacité de bouger et de regarder derrière vous donc d'esquiver ses attaques... C'est alors que vous entendez un feu brûler. Il était sans doute en train de préparer une attaque pyrogène. Une attaque pyrogène dont vous ne connaissez pas l'origine, le crépitement des flammes résonnant à travers les multiples couloirs qui traversent la salle. Une facheuse situation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yìn   Ven 14 Sep - 18:41

Me voilà au piège de cette glace. Je ne pouvais plus rien faire mais réfléchissez quand même...EVASION ! Oui Evasion était ma seule chance pour être sauver. Je fis Evasion et augmenta ma chance d'esquive de 50% en espérant que ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yìn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yìn
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aride :: Partie RPG :: Le RPG ( Warcraft )-
Sauter vers: